• 1

    Pour me concentrer sur mon activité… pas sur les papiers


    Je suis salarié-entrepreneur : je me concentre sur la création de mon emploi en étant déchargé des contraintes et démarches de la création.
     

    Je bénéficie d'un service "back-office" propre à mon activité (déclarations sociales et fiscales, l'administratif, la comptabilité, l’encaissement et recouvrement de mes factures).

  • 2

    Pour bénéficier d'un statut sécurisé


    Dès la première facturation, je deviens salarié en CDI. Je fixe mes objectifs de revenus en fonction des prévisions de mon activité. Je peux cumuler mon salaire avec des indemnités chômage de retraite, ou d'autres revenus.

     

    J'ai une fiche de paie. Je suis couvert socialement : assurance maladie, chômage, prévoyance, mutuelle et je bénéficie du plan de formation de la coopérative.

     

    Je rejoins une entreprise ayant une existence juridique rassurante pour mes clients

  • 3

    Parce que c'est moi qui dirige mon activité


    Je décide de mes objectifs, de ma communication, de mon emploi du temps et des lieux où exercer mon activité. Je suis propriétaire de ma clientèle.

     

    J'ai accès en temps réel aux outils de gestion de mon activité.

     

    A tout moment, je peux prendre mon autonomie en choisissant un autre statut adapté à l'évolution de mon activité.

  • 4

    Pour tester mon(mes) idée(s)


    C'est rassurant de pouvoir vérifier, en activité réelle, que mon idée fonctionne, que le marché existe et que j'aie les compétences pour conduire mon projet. Je peux même tester plusieurs types d'activités (GrandsEnsemble bénéficie de nombreux agréments).

     

    J'ai le droit à l'échec. En cas d'arrêt de mon activité, il n'y a pas de conséquences personnelles juridiques, comptables ou fiscales.

  • 5

    Pour bénéficier des meilleures compétences


    Je suis entouré d'une équipe ressource multi-compétences : gestion & analyse financière, communication, commercial, stratégie, ressources humaines, logistique, …

     

    Mes 250 collègues de la coopérative sont autant d'opportunités d'échanges, de rencontres, de mutualisations, ...

     

    Les réseaux et collectivités territoriales qui soutiennent l'action de la coopérative sont sensibles à la réussite de mon projet.

  • 6

    Pour entreprendre autrement


    En tant que société coopérative (Scop) reconnue "entreprise solidaire", GrandsEnsemble me propose une forme novatrice de l'entrepreneuriat.

     

    Je contribue à mutualiser des services performants : outils de gestion, locaux et espaces de co-working, moyens logistiques, plateforme d'achats, plateforme de matériel, références…

Un trajet-type au sein de GrandsEnsemble

Parcours entrepreneur

Que l’on soit X, Y ou Z, les aspirations actuelles puisent principalement leurs racines dans la recherche de sens. Ainsi, les motivations et la vision du travail (et donc du quotidien) se trouvent transformées.

Dans ce contexte, CAE et espaces de coworking apportent une réponse concrète à ces mutations, dans le respect de l’héritage social français.

Je suis convaincu, qu’associés, ces deux nouveaux piliers nous offrent aujourd’hui un cadre idéal pour l’initiative à la fois solidaire, implicatif et inclusif permettant à ceux qui le souhaitent d’être libres, ensemble.

Guillaume Libersat
la Coroutine

J’ai choisi d’intégrer la Coopérative d’Activités et d’Emploi car il s’agissait du suivi qui me correspondait le plus :

-Tester rapidement mon projet
-S’outiller professionnellement pour développer son activité
-Rencontrer et échanger avec des entrepreneurs

J’ai été accompagnée pour les outils de communication (plaquettes et carte de visite pour l’animation, affiche et flyer pour la création-textile).

Depuis que je suis entrée dans la Coopérative d’Activités et d’Emploi, j’ai trouvé le soutien et l’écoute que je cherchais. Etre entrepreneur n’est pas chose facile, la coopérative m’apporte tous les bons outils pour développer mon activité.

Cécile Gasmi
Il était une fois...

Pourquoi suis-je entré dans la coopérative ?
Indépendant du régime agricole depuis de nombreuses années et à l’heure de la diversification, je me suis mis à la recherche d’ un système simple et souple qui me permette de proposer à mes clients un service sans m’ajouter de pression administrative.

Après un essai par le statut d’auto-entrepreneur, j’ai découvert la coopérative par hasard et les avantages qu’on y trouve ont bien dépassé les inconvénients.
Parmi les choses qui m’ont attirées, l’accompagnement de début de parcours continue à faciliter la mise en route, le soutien commercial, comptable et financier.
Un autre aspect intéressant est la possibilité de co-traiter soit une façon de mutualiser les forces de travail et d’entreprendre autrement.

Jean Dubois
Entretien des espaces verts
 
Glou ?